Bolivie – Copacabana – On bénit les voitures

Classé dans : Bolivie | 0

C’est avec un pincement au cœur que nous passons cette frontière… La prochaine signifiera notre retour en France. Peu de temps pour s’émouvoir néanmoins, car les gens affluent de partout. On comprend rapidement qu’il y a un pèlerinage dans la ville voisine de Copacabana, et beaucoup de péruviens s’y rendent. Heureusement, la frontière leur est ouverte ce jour-là, nous pouvons donc passer rapidement.
C’est un pèlerinage d’un type assez particulier puisqu’il s’agit aujourd’hui de bénir des… véhicules!
Voitures, camionnettes ou poids lourds, tous sont « pimpés » et décorés avec notamment un petit chapeau sur le toit.

Arrivés devant l’église, après plusieurs heures d’attente, on ouvre le capot, on y place un autel, des offrandes à base de bouteilles de coca et d’espèces sonnantes et trébuchantes. Là, le prêtre (officiel!) arrive pour une cérémonie express : d’abord une prière, puis quelques gouttes d’eau bénite pour le véhicule et toute la famille. Un enfant de chœur récupère la partie non liquide des offrandes et hop, on passe au suivant.

 

Nous, on est bouche bée.
Surtout qu’après quelques minutes, c’est la fanfare qui s’active, et avec elle tout un groupe de danseurs traditionnels.

À noter que pour une fois, les hommes aussi sont en habits de fête, et en robe s’il vous plaît (pas de jaloux).

Heureusement que nous avons eu ce spectacle, car quelques minutes plus tard, grosse déconvenue : après s’être prélassés sur une terrasse au soleil, nous allons prendre notre bateau pour l’Isla del Sol. Mais là, l’agence qui nous a vendu les billets est fermée! Nos sacs à l’intérieur! Énervés, nous nous rendons sur le quai à leur recherche. Sur place, on nous explique que notre bateau est déjà parti depuis une heure. On est restés à l’heure péruvienne… On se sent très très idiots. D’autant qu’il n’y a que deux bateaux par jour, donc nous ne verrons pas l’Isla del Sol.

Pour ne pas perdre notre journée, et comme nos sacs sont coincés à l’agence, nous partons pour une balade à cheval sur les bords du Lac.


En cours de route, notre guide nous fait visiter une ancienne mine d’or!
Bon, elle est abandonnée depuis deux siècles, mais quand même…

Nous ramènerons de cette balade de très belles images, notamment des vues imprenables sur le Lac.


Et à l’arrivée, c’est le deuxième volet de la cérémonie des voitures : après avoir reçu la bénédiction divine, c’est au tour des chamanes d’entrer en action! Un petit feu est allumé puis les cendres sont dispersées sur tout le monde avant de briser une bouteille de mousseux sur le véhicule. Et voilà, il est enfin prêt à rouler.

Pour nous aussi il est temps de reprendre la route, pour un trajet aux paysages époustouflants jusqu’à La Paz, notre prochaine destination.

Laissez un commentaire